• benjaminvedrines

Prépa Éxpé. Comment choisir un projet d'expédition, et comment l'affiner. Partie 1

C'est un sujet qui revient souvent sur la table

Le Manaslu

Généralités

Il faut d'abord trouver le sommet. Pour cela deux solutions :


1) Soit : vous voyez une photo d'un sommet qui vous attire, quelque part sur un support papier ou numérique. Un journal de bord sur un blog, dans un magazine (Vertical, Montagne Mag...), sur un média internet (Alpinist...), ou même envoyée par un pote !


2) Soit : vous êtes attiré par une zone à explorer qui remplie vos conditions (le pays, proche de tel sommet, etc...). Alors vous allé chercher sur Google Earth et explorer la zone que vous recherchez. Soit elle est précise, soit elle est vague mais en surfant sur les images, vous vous concentrerez à trouver LE sommet, celui qui rassemble les caractéristiques que vous voulez : qui a une grande face sympa, de telle orientation, à telle altitude, etc...

Parce qu'avec Google Earth, vous avez le nom du sommet, l'altitude, la hauteur des face, la raideur, enfin c'est hyper précis !


Dans tous les cas ensuite, il faut des précisions alpinistiques sur le sommet choisit. Il faut savoir s'il a déjà été gravi, qui a déjà essayé, etc... Pour cela rien de mieux, pour le Népal du moins, que l'Himalayan Data Base, qu'on peut trouver sur le net. Il s'agit d'une immense base de données qui recense toutes les expéditions au Népal. Il est un peu compliqué à utiliser, mais une fois pris en main, on peut taper le nom du sommet que l'on convoite, trouver toutes les expés qui sont allées vers ce sommet, et voir les détails de celles ci : les échecs, les réussites, les itinéraires empruntés, etc...

https://www.himalayandatabase.com/


Il existe d'autres sources d'informations pour avoir des précisions détaillées écrites :

Pour le monde entier, l'American Alpine Journal est dément : https://publications.americanalpineclub.org/

Pour le Népal : l'Himalayan Date Base

Pour la Patagonie : https://pataclimb.com/ , d'innombrables détails et idées !


Et enfin, il faut avoir des précisions détaillées sur les lieux à fréquenter. Des précisions topographiques, culturelles, logistiques... :

Il faut utiliser :

- une carte locale (que l'on peut trouver sur internet, voir ci dessous l'exemple donné)

- Google Earth

- Des blogs/récits relatant des expés de trek ou d'alpinisme dans la région

- Les agences de voyages

- Les autres alpinistes qui sont allés dans la zone


Rien que de regarder tout ces sites, çà peut donner l'IDEE, on peut s'en inspirer...


UN EXEMPLE MONSIEUR ?

Comment s'est choisit notre projet "Pandra", en 2017 ?


Pour illustrer tout çà, je vous explique comment on a choisit le Pandra (retrouver ici le compte rendu de cette expédition).


Tout d'abord il a fallu, une fois l'équipe constituée, choisir grosso modo à quel endroit au Népal on souhaitait aller. Les deux compères étaient déjà allé de nombreuses fois dans le Khumbu, et avaient également visiter pas mal d'autres zones. Ils avaient envie de voir autre chose. Naturellement la zone du Kangchenjunga s'est imposée, car c'est une région plus excentrée, moins fréquentée, mais bien connue malgré tout. C'était donc acté : on ira par là-bas. çà nous plaisait à tous les trois.


Reste maintenant à savoir sur quel sommet ? Car à la question "est-ce qu'il existe des projets ?", la réponse dans ce genre d'endroit est encore facile : "oui, pleins !".


On a donc épluché un album photo que nous avait gentiment envoyé Rodolphe Popier. On lui avait demandé s'il pouvait nous transmettre des photos de faces intéressantes du Népal et d'ailleurs. Oui, c'est un peu "mâcher comme travail", je l'avoue !


Présentation de Rodolphe Popier pour les non connaisseurs :

Il est important de présenter Rodolphe car il joue un rôle important pour l'histoire de nos montagnes. Rodolphe est journaliste - investigateur - historien qui aide à recenser toutes les expéditions, à préciser en détails si besoin ces dernières, pour plusieurs entités (AAJ, 8000ers..) mais surtout pour l'Himalayan Date Base. C'est une association dont le travail est fourni par de multiples journalistes de plusieurs pays, qui a pour but le recensement de toutes les expéditions au Népal. Si nécessaire, ils permettent de remettre en question certaines affirmations jugées mensongères. Le débat fut d'ailleurs électrique pour le cas de Ueli Steck et son ascension de la face Sud de l'Annapurna.


Ce projet a donc vu le jour en voyant cette photo (qui trainait dans l'album), qui correspondait à un sommet de la zone dans laquelle nous voulions aller. Il s'agissait d'une expé qui l'année d'avant avait fait demi-tour dans la face Nord-Est. Des Japonais.

Voila cette photo


Ensuite pour avoir des précisions, nous sommes allés sur le site de l'AAJ et avons trouvé des infos sur cette expédition > http://publications.americanalpineclub.org/articles/13201213921/Pandra-East-Face-Attempt


Il fut alors décidé de se projeter sur cette face. Maintenant il fallait avoir des précisions sur l'environnement, l'accès, le lieu, etc...


Comme dit plus haut, avec les différents outils (Google Earth, carte, sites, agence...) on a tout de suite dû :

- localiser le sommet sur la carte

- énumérer tous les sommets environnants pour se familiariser et trouver des plans B, C, D si notre projet n'était pas faisable...

- trouver le lieu de départ

- préciser le lieu du camp de Base

- calculer le nombre de jours d'approche

Sur Google Earth c'est pas mal de s'imprégner des lieux. A droite le Pandra, tout au fond à gauche le Kangchenjunga, très ombragé, le Jannu

On note les sommets sur Google Earth, avec les altitudes potentielles, car ce n'est pas toujours très précis...

Après avoir trouvé une carte bien précise, on trace l'itinéraire que l'on devra faire à pied. Nous avons su que nous pouvions aller jusqu'à Tapljung en Jeep grâce aux différents comptes rendus des trekkeurs. Cette info a ensuite été confirmée par l'agence que nous avons prise. De la même manière, on sait à peu prés le nombre de journées nécessaires grâce aux trekkeurs, et aux programmes que proposent les agences de voyages françaises ou autre...


Il existe différents sites pour se procurer des cartes précises mais je vous en conseille un seul qui est incontournable, c'est impensable autant de précisions :


C'est une mine d'or incroyable : https://www.himalaya-info.org/


Par exemple pour la région Kangchenjunga, voila la page :

https://www.himalaya-info.org/Map%20kangchenjunga.htm


On y trouve par exemple cette photo parfaite avec tous les noms des sommets :

Également en surfant sur le net, j'ai trouvé le compte rendu très détaillé d'un trekkeur, qui amène des informations sur le climat rencontré, les horaires, etc...Ci dessous.

Cabau Ph - Kanchenjunga Internet V1
.pdf
Download PDF • 19.81MB

Désormais tout est quand même bien plus clair.


On peut alors contacter une agence locale, à Katmandou, pour nous aider à organiser la logistique et l'administratif. J'espère pouvoir faire une prochaine partie sur les détails de "Comment organiser un projet d'expédition avec une agence locale".

110 vues0 commentaire
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

© 2019 by Benjamin Védrines

guide@benjaminvedrines.com

+33 (0)6 88 91 26 61

logo simond HD.jpg